Dossier : 5 homebrews indispensables sur Wii U

442 visiteurs sur le site | S'incrire

Accédez aux coordonnées de l’ensemble des techniciens professionnels recommandés par logic-sunrise 20 derniers dossiers et tutoriaux

160823050132836749.png
 

DOSSIER : 5 HOMEBREWS INDISPENSABLES SUR WII U

 

I) Avant-Propos

 

Aaah les tutoriels ! C'est bien sympa mais ça l'est encore plus d'essayer de varier son contenu. C'est ainsi qu'après plusieurs tutos qui vous ont, je l'espère, plu, je vous propose aujourd'hui un petit dossier. Bien entendu, la pertinence de ce dossier sera sûrement évolutive En effet, vous devez le savoir, l'exploit IOSU qui devrait être publié d'ici peu changera pour beaucoup l'expérience des utilisateurs de Wii U.

 

Nous n'en sommes malheureusement pas encore là, et il me semble intéressant d'essayer de répertorier les plus grands homebrews que nous utilisons sur Wii U ; à la fois pour les plus néophytes comme pour plus expérimentés. Peut-être qu'à terme, si ce dossier est consulté, il permettra à chacun de s'y retrouver plus facilement. C'est en tout cas l'objectif :)

 

II) L'Homebrew Launcher (de dimok)

 

 

Impossible de faire un guide des plus grands homebrews sans passer par le plus illustre et certainement le plus utilisé : le fameux Homebrew Launcher. Ici pas de fonctionnalité cachée, vous aurez compris que cet homebrew permet de lancer d'autres homebrews (#MiseEnAbîme). Ces homebrews sont d'ordinaire au format ELF et peuvent être situés sur une carte SD ou en réseau grâce à Sendelf.

 

Pour le télécharger, rien de bien compliqué. Il suffit de se rendre sur le Github (réseau de développeurs si vous ne connaissez pas) du développeur et de sélectionner la dernière release (actuellement : v1.2 RC3).

 

Pour l'utiliser (après avoir extrait l'homebrew sur votre carte SD), vous avez deux manières différentes. Soit vous utilisez un site web qui active l'exploit automatiquement (exemple : Loadiine OVH) depuis le navigateur web de votre Wii U. Soit vous créez votre serveur web à partir des fichiers du développeur, serveur que vous lancerez depuis le navigateur de votre Wii U.

 

III) Loadiine GX2 (de dimok)

 

 

Vous l'aurez compris, on ne pouvait pas non plus passer à côté de celui-ci tant il est plébiscité par la communauté. Sous son nom barbare, Loadiine GX2 ne permet rien de moins que de lancer des backups de jeux Wii U. Rien que ça ! Lorsque Loadiine (précédente version de l'homebrew) est passé en mode GX2, de nombreuses modifications ont été apportées. Le lanceur de backups s'est ainsi doté d'une interface pouvant afficher les jaquettes de jeux. Peu après Loadiine GX2 a été boosté par diverses fonctionnalités l'installation des mises à jour et contenus téléchargeables pour les jeux. Oui, oui, c'est du lourd !

 

Pour le télécharger, rendez-vous sur le Github du développeur. Il existe deux versions différentes de Loadiine GX2. Vous pouvez soit télécharger la dernière Open Beta (stable, garantie sans bugs) qui est la v.0.2, ou tester une version plus aboutie qui est mise à jour souvent mais qui a potentiellement plusieurs bugs : c'est la v.0.3 ou Nightly Builds. La dernière version de Loadiine GX2 est à ce jour la 0.3-16c5045 (attention: c'est une Nightly Builds expérimentale donc plus instable que les autres).

 

Pour l'utiliser, il suffit d'extraire la version de Loadiine GX2 téléchargée sur votre carte SD puis de le lancer à partir de l'Homebrew Launcher (ou à partir d'un serveur web si vous préférez). Vos backups de jeux doivent impérativement se décomposer en deux dossiers : code et content. Un troisième dossier, meta, peut également s'y trouver mais il est facultatif. Ces trois dossiers sont rassemblés en un seul dossier qui porte le nom du jeu suivi de son identifiant entre crochets. Exemple : Super Mario Maker [AMAE01]

Chaque dossier rassembleur de trois sous-dossiers doit être placé sur la carte SD au chemin d'accès SD:/wiiu/games/

 

IV) NNU Patcher (de dibas)

 

 

Passé les fondamentaux, il est temps de passer à NNU Patcher qui fera figure de messie à la prochaine mise à jour de la Wii U. Grâce à cet homebrew, vous pourrez toujours accéder au Nintendo Eshop sans avoir besoin de mettre à jour votre console. Une bonne opportunité de pouvoir continuer à profiter du store mais aussi des joies du hack ! Elle est pas belle la vie ?

 

Pour le télécharger, il est d'abord nécessaire de spoofer sa console. Aujourd'hui le dernier firmware existant est le 5.5.1, vous avez donc besoin d'installer le spoof 5.5.1. Ceci fait, vous pouvez télécharger NNU Patcher à cette adresse.

 

Pour l'utiliser, c'est la procédure habituelle. Extrayez l'archive téléchargée sur votre carte SD puis lancez l'homebrew à partir de l'Homebrew Launcher. Après avoir lancé l'application vous êtes ramenés au menu Wii et pouvez lancer le Nintendo Eshop sans mettre à jour votre console. Pour désactiver le spoof, il vous suffit simplement de lancer Mii Maker ou de redémarrer votre console.

 

V) ddd (de dimok)

 

 

Cela vous a sûrement effleuré, le développeur Dimok est en effet le créateur de nombreux homebrews importants sur la scène Wii U. Sa création ddd est bien de celles-là. L'homebrew se présente comme un "title-dumper", c'est-à-dire qu'il va être capable de copier toutes les données des applications de votre Wii U (excepté celles associées au Homebrew Launcher comme Mii Maker). Pour l'utilisateur lambda, il va surtout s'agir,de copier des jeux et des sauvegardes de jeux ce qui peut s'avérer très pratiqu ; vous pourrez  notamment avec ce joujou copier des jeux du disque dur de votre Wii U pour les lancer avec Loadiine.

 

Techniquement, l'homebrew est capable de récupérer des données d'une application depuis ces quatre chemins différents :

 

  • /vol/code
  • /vol/content
  • /vol/save
  • /vol/aoc
  • /vol/meta

 

Pour le télécharger, rendez-vous une nouvelle fois sur le Github du développeur à cette adresse. La dernière version existante est la v0.3.

 

Pour l'utiliser, extrayez l'archive téléchargée sur votre carte SD. Assurez-vous que le mode Extinction Automatique est désactivé sur votre Wii U.

Basculez sur votre ordinateur pour télécharger le serveur. Ce programme va signaler à la Wii U ce que vous voulez copier et où (sur votre ordinateur) vous voulez le copier. Après avoir téléchargé le serveur, lancez l'invité de commande sur Windows ou le Terminal sur OSX et Linux. Pour Windows, tapez la commande suivante :

titledumper.exe <dump_path_on_wiiu> <output_path_on_pc>

Pour OSX et Linux, tapez la commande suivante :

./titledumper  <dump_path_on_wiiu> <output_path_on_pc>

Ici il faut savoir que <dump_path_on_wiiu> est à remplacer par le chemin dont vous voulez récupérer les fichiers (exemple : /vol/code) tandis que <output_path_on_pc> est à remplacer par le chemin d'accès de votre PC où seront copiés les fichiers de la Wii U.

 

Ceci fait, lancez ddd depuis le Homebrew Launcher.  A ce moment-ci, il va falloir renseigner l'adresse IP de votre ordinateur (qui doit être connecté au même réseau que votre Wii U) puis appuyez sur X. L'homebrew vous ramène au menu Wii : désormais, toute application que vous lancerez restera bloquée quelques instants pour envoyer ses données à votre ordinateur du chemin d'accès de la commande vers le second chemin d'accès également indiqué dans la commande.

 

Il est à noter que si le chemin d'accès que vous avez renseigné pour la Wii U est vol/meta, la procédure est différente. Si l'application à dumper est sur disque ou sur disque dur, lancez-la puis pressez le bouton Home pour attendre la fin du dump. Si l'application à dumper est sur votre Wii U, lancez l'application concernée, ouvrez le menu Home pour revenir au menu Wii U et attendre la fin du dump (celui-ci commence 15 secondes après être arrivé sur le menu et prend environ 15 sec).

 

VI) L'Homebrew App Store (de vgmoose)

 

 

Pour le dernier homebrew de ce dossier, il fallait sélectionner un programme sympathique qui puisse étonner les utilisateurs pour son caractère pratique et sa facilité d'utilisation. L'Homebrew App Store paraissait être le choix idéal. Il faut dire que celui-ci devrait être dans toute bonne bibliothèque d'homebrew. Vous connaissez évidemment un moyen de lancer des homebrews. Mais imaginez un instant un moyen de télécharger la dernière version des homebrews depuis votre Wii U, DIRECTEMENT sur votre carte SD. Vous y êtes ? C'est bien de cela qu'il s'agit : c'est l'Homebrew App Store !

 

Pour le télécharger, rendez-vous sur le Github du développeur. La dernière version à l'heure où j'écris ces lignes est la v1.0.

 

Pour l'utiliser, il suffit comme précédemment d'extraire l'archive sur votre carte SD puis de le lancer avec l'Homebrew Launcher. Si tout fonctionne bien (et si votre Wii U est connectée à Internet) vous pouvez naviguer entre les applications et les télécharger en un battement de paupière. C'est aussi simple que cela !

 

VII) Conclusion + Bonus

 

Whou ! C'est terminé ! Ça n'a pas été sans mal mais nous arrivons au bout de ce dossier. J'espère qu'il vous servira et que vous le trouverez assez complet pour vous y référer. Je ne connais absolument pas sa pérennité, tout dépendra de la rapidité de progression de la scène. Avant de vous quitter j'aimerai ajouter l'homebrew Saviine en bonus.

 

 

Celui-ci, malgré son utilité, présentait moins d'intérêt que l'homebrew ddd qui lui ressemble beaucoup et sur lequel il est basé. Le principal intérêt de Saviine est de pouvoir dumper mais surtout injecter des sauvegardes de jeux Wii U sur votre console. Malheureusement, cette fonctionnalité d'injection est encore expérimentale et trouvera certainement son intérêt dans sa simplification. Si néanmoins, l'appli vous intéresse, vous pouvez la retrouver ici. Je vous souhaite, à présent, de bien profiter de votre Wii U et vous dis comme d'ordinaire à bientôt pour un nouveau tutoriel / dossier ;)

Posté : mercredi 24 août 2016, 11:20 par trunkdu92.
24 août 2016, 12:06
Approuver ce commentaire (+1)
Hum, il me semble que l'auteur original de NNU patcher (pour NeedNetworkUpdate) est fix94. La version de dibas n'est qu'une reprise du travail de fix94 :)

Sinon merci pour le dossier, ça va aider les nouveaux arrivants :)
Répondre à ce commentaire
16 novembre 2016, 23:04
Approuver ce commentaire (+1)
yep merci pour ce petit récap! bien alléchant!
Répondre à ce commentaire
03 janvier 2018, 00:10
Approuver ce commentaire (+1)
Salut.
Existe-t-il un équivalent de l'homebrew app store pour 3ds?
Répondre à ce commentaire
Cliquer ici pour continuer sur le forum
Envoyer